Promenade dans la forêt de Compiègne
   
A la une

Plan du Site

Compiègne

Pierrefonds

Saint-Jean aux Bois

Vieux-Moulin

La Forêt

Liens

Contact

 

 

 

Blason Compiegne

Les deux pages sur la forêt de Compiègne : [1]- [2]

Blason Compiegne

Découverte de la forêt © INA

Découverte de différents aspects de la forêt de Compiègne avec Marie Roussel.
La séance de martelage, dans laquelle figure Michel Miens, a été tournée le mardi 6 novembre 2007, près du carrefour du Vivier Payen.

Blason Compiegne

La Faisanderie

Préventorium de la Faisanderie Compiegne Préventorium de la Faisanderie Compiegne

A gauche : La classe en plein air au préventorium de la Faisanderie.
A droite : Préventorium de la Faisanderie - Compiègne - Pavillon principal - Préau couvert et Chapelle.

Elevage de Compiegne Elevage de Compiegne

L'Élevage de Compiègne - La Faisanderie, Ferme de ponte intensive, sélection de la Leghorn Blanche.

L'Élevage de Leghorns de Compiègne Leghorn Blanche Compiegne<

Blason Compiegne

L'Abbaye de Saint-Corneille-aux-Bois

Abbaye de Saint-Corneille Compiegne Abbaye de Saint-Corneille Compiegne

L'ancienne "Abbaye de Sainte-Corneille-aux-Bois" est située sur la route départementale D 547 entre Compiègne et Vieux-Moulin. Elle est devenue un poste forestier.
C'est dans cet endroit qu'Alexandre Dumas, natif de Villers-Cotterêts dans l'Aisne, composa Caligula, une tragédie en cinq actes, en vers, précédée d'un prologue qui sera jouée au Théâtre-Français le 26 décembre 1837.

Abbaye de Saint-Corneille Compiegne Abbaye de Saint-Corneille Compiegne

Chasse à courre - Le Rendez-vous à Sainte-Corneille.

Blason Compiegne

Les Beaux-Monts

Les Beaux-Monts Compiegne Les Beaux-Monts Compiegne

Vue des 4kms de longueur de l'Avenue des Beaux-Monts depuis le Château de Compiègne.
L'avenue des Beaux-Monts est longue de quatre kilomètres et large de soixante mètres, elle prolonge le Petit Parc et la vue depuis le château de Compiègne.
Elle a été ouverte en 1810 par l'Empereur Napoléon Ier pour évoquer la perspective de Schönbrunn lors de sa rencontre avec l'archiduchesse d'Autriche Marie-Louise.
Elle sera terminée deux ans après la mort de l'Empereur, en 1823.

Le rendez-vous de chasse des Beaux-Monts

Le rendez-vous de chasse des Beaux-Monts Compiegne

Le rendez-vous de chasse des Beaux-Monts.
Chasse de parlementaires à Compiègne, en 1897.

La percée des Beaux-Monts

La Perçée des Beaumonts Compiègne

La Perçée des Beaumonts d'une longueur de quatre Kilomètres sur soixante mètres de large avec une vue sur le Château de Compiègne.
Le site des Beaux Monts comprend de très vieux chênes âgés de plus de 400 ans.
Il y a également de vieux hêtres aux dimensions imposantes. Aujourd'hui ce massif forestier est actuellement interdit à toute circulation pour cause de sécurité.

Les Beaux-Monts Compiegne Les Beaux-Monts Compiegne

A gauche : Les Beaux-Monts - Carrefour du Précipice.
A droite : Les Beaux-Monts - Le Chêne de la Tsarine.

Le chalet des Beaux-Monts

Chalet de rendez-vous de chasse des Beaux-Monts Compiegne Le Chalet des Beaux-Monts Compiegne

Au début du siècle dernier le Chalet du rendez-vous de chasse des Beaux-Monts où les chasseurs pouvaient déjeuner.

Scènes dans la forêt de Compiègne

Les vaches dans la forêt de Compiègne Homme sur un tronc Compiegne

A gauche : Un troupeau de vaches en pleine forêt.
A droite : Un homme assis sur un tronc d'arbre.

Blason Compiegne

La tornade du mercredi 8 février 1984

Le Parisien Tornade dans la forët de Compiègne
La Tornade de la Forêt de Compiègne 1984 La Tornade de la Forêt de Compiègne 1984

Le Plateau du Volliard, situé entre Pierrefonds et Saint-Jean-aux-Bois, offre un paysage "d'après explosion nucléaire". Tous les troncs sont couchés dans le même sens, encore accrochés à leurs racines qui ne servent plus à rien.
Le spectacle, pour triste qu'il soit, mérite d'être vu, tant il témoigne de l'incommensurable force des éléments naturels quand ils se déchaînent. Beaucoup de vieux Compiègnois assurent n'avoir jamais connu de tels spectacles de chablis enchevêtrés.
Ces trente mille arbres à terre (peut-être vingt-cinq mille, peut-être trente-cinq mille ?) ne constitue rien moins que l'équivalence de deux années de ventes de hêtres en forêt domaniale de Compiègne, et l'équivalent à peu de choses près sur le centre de Compiègne d'une années de vente.
Dernier élément d'évaluation des dégâts causés en forêt par cette tempête du 8 février 1984 :
imaginez un long parallélélipipède, il aurait un mètre de hauteur, un mètre de largeur et courrait pendant quatre-vingt dix kilomètres ! 90.000 m3, c'est en effet le volume estimé de hêtres jetés à terre, en quelques minutes, ce jour là.
Extrait du Parisien Libéré février 1984.

Blason Compiegne

Les étangs de Saint-Pierre

Etang Saint-Pierre Vieux-Moulin Etang Saint-Pierre Vieux-Moulin

Les photos des étangs de Saint-Pierre sont sur cette page : [ici].

Blason Compiegne

Le Mont Saint-Pierre

Pavillon du Mont Saint-Pierre en Chastres avant la restauration Pavillon du Mont Saint-Pierre en Chastres après la restauration

Les photos du Mont Saint-Pierre sont sur cette page : [ici].

Rapport d'un garde forestier en 1936

Brigade de la grille
des Beaux Monts
Constatation faite
le 2 novemembre 1946
à 4 heures du soir

Compte Rendu du garde Poncet Edgard
en fonction de Chef de Brigade
à la grille des Beaux Monts

Monsieur l'Inspecteur,

J'ai l'honneur de vous rendre compte, que faisant une tournée dans le canton du Fossé Coulant, Parcelle 15 de 3ème série "partie en régénération" dans laquelle existe la coupe Article 27 Exercice 1936, adjucataire, "Société Industrielle du Bois" à Verberie. J'ai été prévenu par les bûcherons exploitant cette coupe, que des personnes étaient occupées à emplir des sacs de terre de bruyère et transportaient ces sacs dans une automobile stationnant sur la route du Faubourg Saint-Pierre à Vieux-Moulin, de plus aux dires des mêmes bûcherons, ces personnes paraissaient très pressées de terminer leur besogne.
M'étant approché de l'endroit indiqué, je trouvais en flagrant délit, un individu qui arrachait à l'aide d'un croc, des pieds de houx commun, près de lui se tenait une femme âgée, laquelle s'est déclarée responsable du délit commis et se nommer madame Silvien Geneviève propriétaire à Clairoix.
Faisant observer à cette dame qu'il était interdit de prendre quoi que ce soit en forêt, sans autorisation,, cette personne me répondit hautainement qu'elle ignorait totalement ce que je lui reprochais.
Tout d'abord je faisais laisser sur place les plants de houx arracchés, puis je me rapprochais de la voiture et constatais qu'elle recélait trois sacs de terre d'environ trente kilos chacun. Je donnais ordre que l'on répande cette terre lorsque soudain surgit un monsieur accompagné d'une demoiselle, et qui d'un air n'admettant aucune réplique lança :
"Qu'est ce que c'est ?... une menace de Procès Verbal, mais nous connaissons bien monsieur Couttollenc, Inspecteur des forêts et puis c'est il, que nous revenons au temps de la Révolution où pour deux sous de sel pris on récoltait dix ans de cachot ! "
Puis sans autre discussion tout le monde monta dans la voiture, laquelle démarra à toute vitesse emportant les sacs de terre que l'on avait omis de vider bien volontairement.
Considérant les faits assez graves j'ai décidé de laisser à monsieur l'Inspecteur le soin de prendre toute décision sur ce cas.
Rédigé le présent compte rendu au Vivier Frère Robert le 2 novembre 1936

Edgard Poncet

Le monsieur se nomme monsieur Silvien fils
demeurant à Clairoix et propriétaire
de la voiture immatriculée 877-E-24

Blason Compiegne

Les deux pages sur la forêt de Compiègne : [1]- [2]

Blason Compiegne


Compiègne

Pierrefonds

Saint-Jean
-aux-Bois

Vieux-Moulin

La Forêt

 


          Jean-Claude Toudy