Promenade dans la forêt de Compiègne
   
A la une

Plan du Site

Compiègne

Pierrefonds

Saint-Jean aux Bois

Vieux-Moulin

La Forêt

Liens

Contact

 

 

 

Blason Vieux Moulin

Les pages de Vieux-Moulin :

[1]-[2]-[3]-[4]
-[5]-[6]-[7]-[8]-[9]-[10]-[11]-[12]-[13]-[14]-[15]-[16]-[17]-[18]

Blason Vieux Moulin

Page 3 : l'église, la rue Pillet-Will, l'auberge du Daguet

Blason Vieux Moulin

Vue aérienne de la rue Pillet-Will dans les années 60

Eglise de Vieux-Moulin 1886 Eglise de Vieux-Moulin 1886

Le tracé de la rue Pillet-Will (anciennement rue de l'église) dans les années 60.

Blason Vieux Moulin

L'église Saint-Mellon

Eglise de Vieux-Moulin 1886 Eglise de Vieux-Moulin 1886 L'église de Vieux-Moulin 1889

A gauche : La rue de l'église en 1886.
Au centre : Le garde Forestier du Pavillon Saint-Pierre monsieur Eleonor Dobigny et ses enfants en 1905.
A droite : Livraison à l'épicerie - charcuterie "Thuillier" en 1889.

Blason Vieux Moulin

Un tableau de l'église Saint-Mellon

Tableau église de Vieux-Moulin Eglise de Vieux-Moulin Tableau église de Vieux-Moulin

© Tous nos remerciements à mesdames Denise Mébarki, Marie-Jose Fraigneau & Colette Pittard.

L'église est dédiée à Saint-Mellon, évêque de Rouen de 261 à 311, fêté le 22 octobre, il est aussi le patron de Pontoise.
Au début du XIVe siècle, Philippe le Bel attribua la chapelle de Vieux-Moulin à l'Abbaye de Royalieu, en 1814 l'église aurait été brûlée par les Cosaques russes, et serait restée quarante ans inutilisée.
L'alliance de l'Église catholique avec le second empire profita largement à l'Église de la seconde moitié du XXe siècle. C'est en 1859 que fût décidée la restauration de l'église de Vieux-Moulin.
La "restauration" en 1860 est confirmée par l'inscription au jubé de l'église :
"En l'année du Christ 1860, l'Empereur Napoléon III ordonna la réédification, à ses frais de cette demeure sacrée."
Jean-Louis Victor Grisart fut l'architecte de la reconstitution.
Il y avait jusqu'en 1962, chaque dimanche deux messes étaient célébrées : l'une à 8h00 par le prêtre des Samuels et l'autre à 10h00 par le Curé du village.
Source : Raymond Verbrugge Curé de Vieux Moulin © Vieux-Moulin Ageip Editeurs Paris Juillet 1989.

Le Chemin de Croix
par le Curé P.A. Brément

Le Chemin de Croix par le Curé Brément Le Chemin de Croix par le Curé Brément

L'abbé Pierre Alexandre Brément a été curé de Vieux-Moulin du 1er octobre 1860 au 6 mai 1896 (date de son décès dans sa 78ème année à Vieux-Moulin).
Il a sculpté un exceptionnel chemin de croix dans la nef de l'église Saint-Mellon.
Auparavant il avait été curé de Saint-Jean-aux-Bois de 1846 au 1er octobre 1860 et il avait également sculpté le calvaire du cimetière qui est connu sous le nom de la Croix Brément. Il a également sculpté les fonts baptismaux du transept de l'église de Saint-Jean-aux-Bois.
Messsire P.A. Brément est enterré au milieu de cimetière de Vieux-Moulin sous le Calvaire.

Charles Rocquancourt
Curé de Vieux-Moulin de 1896 à 1939

Le Chemin de Croix par le Curé Brément Le Chemin de Croix par le Curé Brément

L'abbé Charles Roquancourt est né le 25 avril 1871 à Margny-sur-Matz (Oise) et décédé dans sa 75ème année le 23 janvier 1946 à Vieux-Moulin.
Il a été nommé curé de Vieux-Moulin le 18 mai 1896 jusqu'au 15 juiilet 1939, date de son admission à la retraite pour raison de santé.
Il resta dans son presbystère et continua à admnistrer la paroisse selon ses forces, avec le concours de l'abbé Jean Gary, aumônier de l'orphelinat Pillet-Will.
Suite à la loi de la Séparation des Eglises et l'Etat du 9 décembre 1905 le maire de Vieux-Moulin Jean-Baptiste Theunessien appliquera la confiscation des biens de l'église de Vieux-Moulin.
Par une lettre en date du 22 février 1910 monsieur l'abbé Rocquancourt manifesta son indignation :
"Le Journal Officiel du 22 février 1910 porte l'attribution faite par l'Etat à la commune de Vieux-Moulin des biens de l'église de la Paroisse, ainsi l'Etat consomme en ce qui concerne ma Paroisse, l'injuste confiscation de biens sacrés, à elle appartenant"."
- 1895 - 8 et 9 juin 1920 : Vingt -cinquième Anniversaire de l'Ordination Sacerdotale de Charles Roquancourt Curé de vieux-Moulin.
Source Raymond Verbrugge Curé de Vieux-Moulin (1970 - 1990) ® Éditions de la RPP Paris
© Crédit image Jean-Claude Lécuru

Anecdote de l'autel
de l'église de Vieux-Moulin

L'autel de l'église de Vieux-Moulin L'autel de l'église de Vieux-Moulin

A l'occasion des préparatifs du mariage de Thierry Gogly et Marie-Pierre Dobigny qui devait être célébré le 17 août 1991 à l'église Saint-Mellon de Vieux-Moulin, monsieur et madame Jean-Christian Dobigny ont constaté que l'autel était en réalité une table de cuisine en Formica avec son tiroir avec des couverts et des pieds en inox !
Ne voulant pas que le Curé Philippe Pamard célèbre le mariage de sa fille devant une table de cuisine monsieur Jean-Christian Dobigny ainsi que le père du marié demandèrent à un ébéniste de confectionner un autel en chêne qui subsiste toujours de nos jours.
L'abbé Philippe Pamard fut curé de Vieux-Moulin de 1990 à 1997.

Blason Vieux Moulin

Eglise de Vieux-Moulin L'ancien cimetière et l'église de Vieux-Moulin Eglise de Vieux-Moulin

A gauche : L'église prise depuis la rue Pillet Will (avec une Simca aronde en premier plan).
A droite : Une vue aérienne de l'église avec sa gauche l'ancien cimetière qui deviendra le square du Docteur Paul.

Blason Vieux Moulin

Le centenaire de la restauration
de l'église de Vieux-Moulin en 1961

Centenaire Église de Vieux-Moulin Oise

Pour célébrer la restauration de l'église de Vieux-Moulin et du centenaire de sa construction une reconstitution historique de la visite de l'Empereur Napoléon III et le l'Impératrice Eugènie de Montijo en 1862 fut organisée le 12 mars 1961 par le curé Louis Samson qui fit appel aux enfants de Vieux-Moulin :
Christian et Sylviane Rouvière, Gérard et Sylviane Sardi, Lucienne et Christiane Lambin, Daniel et Gérard Lambin, Annick Decarnelle, Jean-Charles Pittard, Marc Flament, Jean-Michel Drouet, Roger Wasterman, Pedro (Pepito) Pereira, et Roger Polet. Un cortège fut organisé, depuis la rue des étangs de Saint-Pierre jusqu'à l'église en descendant la rue de Saint-Jean, l'Empereur III, représenté par Christian Rouvière, lançant des pièces de monnaie (1 ou 2 ancien Franc) lors de son passage.
Le maire madame Colette Pittard prononca une allocution.
Le Curé, l'abbé Samson bénit le nouveau coq.
C'est le premier Adjoint monsieur Abel Rouvière qui monta au sommet du clocher, à l'aide des échafaudages posés pour la restauration, pour fixer le coq.

Centenaire Église de Vieux-Moulin Oise Centenaire Église de Vieux-Moulin Oise

A gauche : Sylviane Sardi et Sylviane Rouvière sur le char à banc quittant le domicile, de monsieur et madame Rouvière, pour se diriger vers l'église.
A droite : Madame Colette Pittard, l'abbé Louis Samson, curé de Vieux-Moulin et Gérard Sardi prononçant un dicours.
Un grand merci à Sylviane Sardi (Pouetre) et à Gérard Sardi pour ces photos provenant de leur collection personnelle.

Centenaire Église de Vieux-Moulin Oise Jean-Claude Toudy Vieux-Moulin Oise 1960

En ce dimanche 12 mars 1961 les Vieux-Moulinois à cette célébration du centième anniversaire de leur église.
Merci à Sylviane Sardi (Pouetre) ainsi q'à la famille Pershon pour ces photos.

Blason Vieux Moulin

Mariage en l'église de Vieux-Moulin en 1988

Madame et monsieur Gary lors du mariage de leur fils Madame et monsieur Gary lors du mariage de leur fils

Sur la photo de gauche : de gauhe à droite madame et monsieur Gary lors du mariage de leur fils le 10 septembre 1988, madame Jeanne Toudy et monsieur Joseph Bogus.

Blason Vieux Moulin

Amand Raymond Verbrugge
Curé de Vieux-Moulin 1970 - 1990

Amand Raymond Verbrugge Décès du Père Amand Raymond Verbrugge

Amand Raymond Verbrugge (O.S.B.), Moine de Maredsous, Prêtre Jubilaire, Curé de Vieux-Moulin, est né en 1916 et est décédé le 24 Janvier 1990 à l'abbaye de Maredsous (Belgique), communauté de moines bénédictins.
Le Père Amand se lança dans de longs travaux sur "La Main", principalement dans la préhistoire.
Ses avis y étaient recherchés, la valeur de ses ouvrages y est reconnu.

Colonies de vacances Vieux-Moulin Oise

A. R. Verbrugge a été curé de Vieux-Moulin pendant près de 20 ans, il a écrit deux livres sur Vieux-Moulin :
- "Vieux-Moulin" en 1981 éditions de la Revue Politique et Parlementaire 17, avenue Gourgaud Paris XVII
- "Naissance & Vie d'un petit Village de l'Oise Vieux-Moulin" en 1989.
Ageip Editeurs 23, rue des Balkans Paris XX
Par ses deux livres l'auteur a permis de retracer l'histoire de Vieux-Moulin du Moyen-Âge au XXème siècle. Ce site a repris quelques-uns de ses écrits.
Bibliographie :
La Continuité des symboles (Auteur 1958)
Petite initiation à a vie intense (Scorpion 1962)
La main. Ses figurations au Maghreb et au Levant (Abraxas-libris 1965)
Le Symbole de la main dans la préhistoire (Auteur Compiègne 1969)
Catalogue des labyrinthes (Auteur Vieux-Moulin 1974)
Corpus of the hand figurations in primitive Australia (Ophrys 1970)

Monsieur le Curé Verbrugge Vieux-Moulin Oise

Tous nos remerciements à Robert Loigon, Sylviane Pouetre et à Jean-Christian Dobigny pour ces photos.

Pieter Declercq
Prêtre coopérateur de la paroisse de la Vallée de l'Aisne 1997 - 2010

Décès du Père Amand Raymond Verbrugge

Le Père Pieter Declercq, nè le 14 janvier 1931 à Gullegem dans le diocèse de Bruges en Belgique.est décédé à Creil le 11 février 2016 dans sa 86ème année et la 58ème année de son sacerdoce
Le Père Pieter Declercq est ordonné prêtre à Pâques 1958 à Heverlee dans le diocèse de Malines-Bruxelles.
Pour les Pères Blancs il vivra seize annèes en mission au Ruanda. A son retour, percevant que le diocèse de Beauvais, où vivaient plusieurs membres de sa famille, avait davantage besoin de prêtres que le diocèse de Malines, il propose ses services et est nommé en 1976 vicaire à Vaumoise, en 1980, il s'installe à Acy en Multien où il est d'abord vicaire puis curé. En 1986, il est incardiné dans le diocèse de Beauvais, puis en 1992, il devient curé de Longueil-Annel et du Plessis-Brion.
En 1997, il devient prêtre coopérateur de la paroisse de la Vallée de l'Aisne, en résidant à Vieux-Moulin où il prendra sa retraite en 2010.
Il est enterré au cimetière de Vieux-Moulin.

Blason Vieux Moulin

Rue Pillet Will
(anciennement la rue de l'église)

La rue Pillet Will Vieux-Moulin La rue Pillet Will Vieux-Moulin

A gauche : La rue Pillet Will (du nom du comte Maurice Pillet Will qui fut le bienfaiteur du village au début du siècle dernier), à gauche de la photo "l'hôtel des Pins" maintenant "L'Auberge du Daguet, sur la droite l'épicerie - charcuterie - restaurant - débit de tabac "Thuillier".
A droite : L'épicerie - charcuterie - restaurant - débit de tabac Thuillier , qui deviendra par la suite "Épicerie du Centre Bailly-Reulier, dans les années 30 c'est la famille Baudoin qui exploitera l'épicerie.
De 1950 à 1970 cette épicerie deviendra "Unico" et également débit de tabac (auparavant attibué à l'Auberge du Daguet ), elle sera tenu par madame Raymonde Bogaert (plus communément appelée madame Oliva), également conseillère municipale et chargée de relever les compteurs d'eaux des particuliers de la commune.
Tél : 441.60.72.

Rue de l eglise Vieux-Moulin Rue de l eglise Vieux-Moulin

Sur la photo de droite madame Denise Mébarki à bicyclette revenant de faire ses courses à l'épicerie du village.

Rue de l eglise Vieux-Moulin Eglise Vieux-Moulin

Blason Vieux Moulin

La Mairie et l'école communale dans les années 60

Ecole Communale de Vieux-Moulin Oise

L'école communale se trouvait dans la Mairie de Vieux-Moulin.

L'école communale dans les années 90
Louis Bailly

Mairie-Ecole de Vieux-Moulin Oise

La page sur l'école communale de Vieux-Moulin (ici)

Blason Vieux Moulin

Villa Marie-Louise

Villa Marie-Louise Vieux-Moulin

La "villa Marie-Louise" a été construite en 1900, elle est située au 15 de la rue Pillet-Will, elle a été habitée pendant des années par la famille néerlandaise Van de Rijt.
© Merci à monsieur et madame Jacques Ponce pour cette carte postale qui était inconnue jusqu'à maintenant.

Blason Vieux Moulin

Hôtel-Restaurant des Pins
au début du siècle

Hôtel-Café-Restaurant Lemaire-Vignier Vieux-Moulin Oise

Hôtel-Café-Restaurant Lemaire-Vignier, garage pour autos, téléphone : 8.

Hôtel Restaurant des Pins Vieux-Moulin Oise Hôtel Restaurant des Pins Vieux-Moulin Oise

A gauche : Au début des années 1900 le fameux café - restaurant "Irma Vignier" n'avait pas d'étage.
A droite : Le bâtiment est rehaussé et devient l'Hôtel des Pins.

Attelage de Chiens
devant l'Hôtel-Restaurant des Pins

Attelage de chiens Vieux-Moulin Oise

Une Carte-photo exceptionnelle qui date de 1906 montrant un attelage de chiens devant l'hôtel-restaurant des Pins à Vieux-Moulin.
Merci à monsieur et madame Jacques Ponce.

Épicerie du Centre

Restaurant du Centre Vieux-Moulin Epicerie du Centre Vieux-Moulin Oise Hôtel du Centre Vieux-Moulin Oise

C'est dans cette épicerie que monsieur et madame Baudoin vendaient le lait des vaches du Vieux-Moulin.
© Guy Marshall.

L'Hôtel du Centre
anciennement "Hôtel-Restaurant des Pins"

Epicerie, Chambres Meublées, Restaurant des Pins Vieux-Moulin Hôtel du Centre Vieux-Moulin Oise Hôtel du Centre Vieux-Moulin Oise

A gauche : Le café-restaurant des Pins vu depuis l'église.
A droite : Le restaurant est situé à l'angle de la rue Saint-Jean et de la rue Pillet Will, le jeune Jean Marshall figure sue cette photo.
Le café-restaurant a été crée à la fin du 19e siècle par madame Irma Vignier, puis ensuite par la famille Lemaire-Vignier. En 1930 ce commerce sera repris par monsieur et madame Baudoin sous l'enseigne de l'Hôtel des Pins puis de l'Hôtel du Centre.

Hôtel du Centre Baudoin Vieux-Moulin Oise

L'Auberge du Daguet

Auberge du Daguet Vieux-Moulin 1960

A la fin des 30 il sera repris par monsieur Alfred Caramelle sous la même enseigne l'Hôtel du Centre, durant la seconde guerre allemande il sera occupé par l'armée allemande. C'est en 1952 que cet établissement deviendra l'Auberge du Daguet sous la direction de monsieur et madame Alain Coadou, maintenant c'est au tour de leur petit fils monsieur Xavier Lusseau.
Ancien n° de Téléphone le 22 à Vieux-Moulin ensuite (4) 441.60.72.

Auberge du Daguet Vieux-Moulin 1960 Auberge du Daguet Vieux-Moulin 1960 Auberge du Daguet Vieux-Moulin 1960

A gauche : L'intérieur de l'Auberge du Daguet en 1960.
Au centre : Face à l'église les sonneurs du "Débuché de Paris" lors de la Saint-Hubert.
- au premier rang de gauche à droite, le troisième sonneur est Gaston Chalmel (directeur de musique et qui dota au groupe un répertoire diversifié, il a rejoint le groupe en 1936), le quatrième est Robert Lamouche (un des fondateurs du groupe en 1927).
- au deuxième rang de gauche à droite le premier est William Lamouche (également un des fondateurs en 1927), le troisième est Philippe Convert.
Président d'honneur : James de Rothschild
A droite : La salle du restaurant.
Menu du réveillon 1960
Réveillon à la Chandelle dans un Cadre pittoresque - Orchestre - Cotillon
Plateau de Fruits de Mer ou Demi-Langouste à la Parisienne
Boudin Blanc grillé Pommes Mousseline ou Délices de Quenelles de Brochet au Beurre d'Écrevisses, Riz Créole
Gigue de Chevreuil Grand Veneur aux Fruits des Cévennes ou Poulet étuvé Champagne Pommes du Chef
Lucullus de Foie gras truffé
Encore quelques Feuilles
La Pléïade de Fromages
Frisson de Neige
Bûche de Noël
Café - Une Bouteille de Champagne Brut pour 2 Personnes.

Auberge du Daguet Vieux-Moulin 1960 Auberge du Daguet Vieux-Moulin 1960

A gauche : L''Auberge du Daguet face à l'église dans les années 60.
A droite : "Le Bien Allé de Compiègne".
Présidente : Monique de Rothschild, Directeur Gérard Blanquet.
Siège Social : 20, avenue Raymond Poincarré à Margny-lès-Compiègne.
Sur la photo de gauche à droite : Le premier sonneur René Boitel, le deuxième Jacques Langlois, le troisième Jean-Claude Laureau, le quatrième Jean-Louis Bourgain,le cinquième Maurice Sudel, le sixième Gérard Blanquet, le septième Patrick Langlois et le dernier Michel L'houtellier.
Merci à monsieur Jacques Ponce pour l'identification de ces personnes.

Une cuisine de passion

Auberge du Daguet Vieux-Moulin Auberge du Daguet Vieux-Moulin 1979 Sanglier Auberge du Daguet Vieux-Moulin 1979

A gauche : L''Auberge du Daguet face à l'église dans les années 70.
Tél : 22 puis 44.85.60.72.
A droite : Pendant la période de chasse un sanglier était fréquemment pendu sur la façade de l'Auberge du Daguet

Blason Vieux Moulin

La Sente du Faubourg

Défilé du 14 Juillet à Vieux-Moulin Défilé du 14 Juillet à Vieux-Moulin

A gauche : Le commencement de la sente derrière l'église.
A droite : Au début du XXe siècle magnifique vue de la sente avec ses jardins travaillés par de nombreux habitants de Vieux-Moulin.
A l'arrière-plan l'hôtel Bailly-Reulier (aujourd'hui la Mairie) et l'église et au fond le Mont Saint-Mard.

Blason Vieux Moulin

Page 3 : l'église, la rue Pillet-Will, l'auberge du Daguet

Blason Vieux Moulin

Les pages de Vieux-Moulin :

[1]-[2]-[3]-[4]
-[5]-[6]-[7]-[8]-[9]-[10]-[11]-[12]-[13]-[14]-[15]-[16]-[17]-[18]

Blason Vieux Moulin


u

Compiègne

Pierrefonds

Saint-Jean
-aux-Bois

Vieux-Moulin

La Forêt

 


          Jean-Claude Toudy